In Définitions

Trader

En bref

Un trader est un négociateur qui émet des ordres d’achat ou de vente sur les marchés financiers au nom de ces clients ou de sa société. Sa place est en général au « Front Office » de sa banque. Autrefois, la plupart des traders se trouvaient sur les différents « floors » des place boursières avant que celles-ci ne ferment. Aujourd’hui, seul le LME (London Metal Exchange) se profile comme une place boursière dont seul les traders sur le « floor » peuvent négocier des métaux et ainsi « faire les prix ». Le trader a aussi pour rôle dans certains cas de gérer un « book d’ordres ou de positions » qu’il doit optimiser au mieux en fonction des conditions de marché.

Exemple

En conséquence de la crise de 2007, de nombreux traders ont été renvoyés  notamment dans une logique de réduction de coûts et du fait de leur responsabilité dans les pertes financières engendrées.

Le salaire d’un trader est généralement composé d’une part fixe et d’un variable corrélé aux performances.

Ensuite

négociateur marchés métier

  • Le prop trader engage les capitaux propres de sa banque sur les marchés
  • Le flow trader prend en charge les ordres des clients de la banque
  • Le sales trader se voit obligé de prendre une décision selon un benchmark
  • Le broker (ou courtier) met en relation l’offre et la demande sur le marché sans chercher à optimiser son panier de positions alors qu’un trader va s’adresser au marché ( et potentiellement à un broker) afin de pouvoir gérer au mieux l’ensemble de ses positions.

Start typing and press Enter to search

définition finance portfoliance économie