In Définitions

Rentabilité économique

En bref

La rentabilité économique, ou return on capital employed (ROCE), permet de mesurer l’efficacité de l’activité opérationnelle de l’entreprise. Elle traduit la capacité de l’entreprise à générer des profits uniquement grâce à son activité d’exploitation, et sans prendre en compte par conséquent les effets de l’endettement (charges financière, économie d’impôt).

Exemple

On considère deux entreprises soumis au même taux d’IS (331/3%) et le taux d’intérêt de la dette est de 10% :

Tableau rentabilite economique

La rentabilité économique est donc indépendante de toutes politiques de financement

Ensuite

On peut calculer une rentabilité économique avant impôt, et cela permet de comparer des entreprises soumises à une fiscalité différente.

Certains livres d’analyse financière présente des ratios à partir desquelles la rentabilité économique est jugée favorable ou non :

  • Re < 0 : l’entreprise subit des pertes opérationnelles qui peuvent s’expliquer par exemple par une guerre des prix
  • 0% < Re < 5% : rentabilité économique jugée faible
  • 5% < Re < 10% : zone d’incertitude
  • Re > 10% : rentabilité jugé favorable

 

En réalité, les ratios ci-dessus n’ont pas une très grande utilité, puisqu’on compare la rentabilité avec une norme sectorielle de l’entreprise en question. De plus la rentabilité économique ne s’étudie pas uniquement d’un point de vue statique (un seul exercice comptable), mais surtout d’un point de vue dynamique (on s’intéresse alors à l’évolution de ce ratio dans le temps).

On parle également :

  • Rentabilité des capitaux propres
  • Risque économique
  • Risque

Start typing and press Enter to search

définition finance portfoliance économiedéfinition finance portfoliance économie