In Définitions

LBO (Leverage Buy Out)

En bref

Une LBO (Leverage Buy Out) est une opération de reprise d’une société par une autre. Le financement s’opère dans une large mesure par voie de crédit (crédit bancaire, émission obligataire etc.).

Exemple

Une société A veut acquérir une société B valant 100. La société A investit seulement 50 et créé une société holding qui apporte les 50 restants. La société A à donc acquis la société B valant 100 en finançant seulement 50.

En revanche, les 50 de l’apport de la holding sont remboursés par les dividendes générés par la société cible. Lorsque l’opération est réalisée par les salariés de l’entreprise eux-mêmes, on parle de RES (Reprise Effectuée par les Salariés) ou LMBO (Leverage Management Buy Out).

Ensuite

Les LBO ont connu un grand succès dans les années 1980, durant la période des « obligations pourries » (Junk Bonds) et le Krach de 1987.

En 2007, l’américain Blackstone rachete les hôtels Hilton pour 26 milliards de dollars.

En 2012, la France est le troisième pays sur le marché des LBO, derrière le Royaume-Uni et l’Allemagne.

En 2012, le fonds suédois EQT rachète le spécialiste allemand des pansements BSN Médical pour 1,8 milliards d’euros.

En 2013, 150 LBO ont été signés sur des entreprises françaises.

Start typing and press Enter to search

définition finance portfoliance économie